Préparation physique et Mental

# Yoga, Méditation et Triathlon

Origine

Le mot « Yoga » vient d’une très ancienne racine sanskrite, « jug », il fait parie d’un des six système philosophique de l’inde, c’est ce qu’on appel un Darsana, ça veut dire porter un regard sur le monde.

le yoga date de la civilisation antique indienne, elle était pratiquer pour aider les êtres humains à unifier le corps, le cœur et l’esprit, en mettant l’homme en relation avec son intériorité.

Il existe une vingtaine de style de yoga reconnu par la fédération international de yoga, voici les plus connus

Le Hatha Yoga: le plus courant

L’Ashtanga Yoga: le traditionnel

Le Vinyasa Yoga: Le dynamique

Le Yoga Bikram: Le moderne ( Yoga pratiquer dans une pièce chauffer à 40°c)

Le Kundalini Yoga: L’holistique

AcroYoga: Yoga pratiquer à 2.

YOGA POUR LES Triathlètes

Les triathlètes sont connu pour repousser les limites mentales et physiques durant leur entraînement. Cela à tendance à entraîner de la fatigue, des blessures et de mauvais résultats. Les bienfaits du yoga sont reconnus pour limiter ces effets.

Le yoga s’associe à l’entraînement et permet d’offrir une alternative d’exercice qui aide à développer la force et l’endurance, tout en augmentant l’efficacité et la rentabilité des mouvements.

Les postures de yoga enseignent la patience, la maîtrise de la respiration et permettent au triathlète de prendre conscience de leur corps. Cette prise de conscience se traduit souvent par la capacité à rester calme et à faire face à la diversité et à l’intensité. Le yoga nous aide à voir les choses telles qu’elles sont et à nous concentrer afin que la dispersion mental s’atténue.

LES AVANTAGES

Les triathlètes sont en recherchent constante de progressions. Toujours en recherche de performance pour battre le chrono, (ce qui est tout à fait normal soit dit en passant). Étant donné que la disciplines exigent le contrôle de trois sports très différents, on doit entraîner notre corps à une performance dans toutes les gammes de mouvements aussi bien en natation, en cyclisme et en course à pied. C’est là que le yoga intervient, car il entraîne notre corps et l’esprit à travers plusieurs mouvements tout en mettant l’accent sur la force et la mobilité dans les domaines où vous en avez le plus besoin.

Souplesse

Le yoga étire les muscles contractés, ce qui augmente l’amplitude de mouvement des articulations. Une flexibilité accrue diminue la rigidité, procure une plus grande facilité de mouvement et réduit les douleurs persistantes.

Équilibre

Chaque pose de yoga est un exercice d’équilibre et de stabilité (contraction et renforcement des muscles) et de mobilité (étirement et allongement des muscles). Même la pose de yoga la plus simple nécessite un éveil de chaque partie du corps.

Force

Un noyau fort améliore la posture de course et la vitesse. Les postures debout renforcent vos muscles ischio-jambiers, quadriceps et abdominaux. Presque toutes les poses donneront une force supplémentaire à votre ceinture abdominal.

Focus mental

Le yoga unifie le travail du corps, de l’esprit et de la respiration en une seule unité afin de permettre une meilleure concentration. Il aide à rester calme face à l’adversité et aux obstacles, ce qui nous aide à garder notre calme lorsque les choses se compliquent durant les entraînement et les jour de course.

 

Les Asanas

Voici quelque posture en fonction du travail que vous rechercher, ne forcer jamais votre corps a accomplir une position qui ne peut réaliser, seul la répétition des exercices vous permettrons de gagner en flexibilité! La respiration en yoga est très importante elle se veut calme et lente, c’est un moment d’éveil corporel et spirituel. Il n’y a pas d’ordre sur la réalisation des postures vous organisez votre flow selon le feeling et  l’inspiration du moment.

 

Les Asanas pour augmenter la souplesse, la flexibilité et réduite les tension musculaire 

 

Adho Mukha Svanasana

Adho Mukha Svanasana

Sucirandhrasana

Sucirandhrasana

Malasana

Malasana

Supta Padangusthasana

Supta Padangusthasana

Utthita Trikonasana

Utthita Trikonasana

Setu Bandha Sarvangasana

Setu Bandha Sarvangasana

Bhujangâsana

Bhujangâsana

Anjaneyasana

Anjaneyasana

Supta gomukhasana

Supta gomukhasana

Supta Matsyendrasana

Supta Matsyendrasana

Viparita Karani

Viparita Karani

 

Les Asanas pour améliore la concentration 

 

VrikshasanaVrikshasana

NatarajasanaNatarajasana

Paschimottanasana

Paschimottanasana

 

La Méditation ou la conscience de soi

 

La méditation et tout particulièrement les exercices  qui dirigent le souffle vers la conscience du corps et de l’esprit permettent de se connecter à soi-même.

Une respiration ample et consciente, permet de porter toute son attention sur cette énergie qui calme l’esprit, et permet ainsi de ressentir une paix intérieure qui nous mènera vers la spiritualité.

Il existe deux type de respiration en méditation

UJJAYI  Pranayama

Aussi appeler le souffle victorieux, se compose d’une inspiration par le nez et d’une expiration par la bouche. Cet exercice crée une chaleur naturel qui purifie le système respiratoire.

Cet exercice ce réalise en position Padmasana ( fleur de lotus)

Nadi Shodhana

Est une respiration nasale alternée, elle se pratique assis de manière confortable le dos droit. La réalisation d’un cycle ce fait de la manière suivante.

  1. Prendre une inspiration profonde par le nez, puis expirez.
  2. Bloquer la narine droite avec le pouce droit, prendre une inspiration lente et constante par la narine gauche.
  3. A la fin de l’inspiration, fermez la narine gauche avec l’annulaire tout en libérant la narine droite
  4. Expirez par la narine droite (tout en maintenant la narine gauche fermée).
  5. Inspirez lentement par la narine droite (tout en maintenant la narine gauche fermée).
  6. Fermez la narine droite de nouveau, libérez la narine gauche puis expirez lentement par celle-ci.

Répétez le cycle entre 5 et 10 fois.

Yoga Nidra 

Aussi appelé le « yoga du sommeil ». Il se pratique le plus souvent en position Savasana (allongée sur le sol). C’est un exercices de méditation et de relaxation qui permet une régénération physique et mental en se concentrant sur une partie du corps, la respiration, visualisation…

Le but est de rester conscient et surtout immobile pour favoriser la concentration. Au cours de l’exercice, le corps dort mais l’esprit reste éveillé

Cette technique agit sur tout le corps et amène à un état de relaxation.

  • Il facilite l’endormissement et améliore la qualité de sommeil
  • Les pensées sont plus structurées
  • Meilleure gestion des émotions

 

NAMASTE

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :