Vélo

# Débuter le vélo de route

Comme dans tout nouveau sport, on ne sait jamais vraiment par ou commencer, le cyclisme est un sport passionnant et varié par ces pratiques. On à pas vraiment le temps de s’ennuyer il y en à vraiment pour tout les goûts.

Dans cette article ou va tout particulièrement s’intéresser au cyclisme sur route, discipline pratiquer en triathlon. 

Après avoir trouver votre vélo,(cf:) et l’avoir régler à votre morphologie nous allons voir ensemble comment débuter la discipline. 

Débuter à son rythme

N’ayez pas honte de réaliser des sorties de 15km, à mon de 20km/h, il y a un début à tout!

Vos muscles et votre cœur doit s’habituer à ce nouvelle effort, et seul la pratique vous permettra de progresser dans ce sens là. Il y aura forcément des jours moins bon que d’autre, ou vous serez moins motivé et plus fatigué.

Encore une fois la régularité est le maître mots! Evitez d’en faire trop, trop vite.

De plus lorsque l’on débute le vélo de route, il faut s’habituer à cette posture un peu particulière et à la transmission 

Fixez-vous des petits objectifs à atteindre (aujourd’hui je roule tant de km, je fait tant de tour de circuit ou je grimpe cette côte tant de fois, … ) vous franchirez des paliers au fur et à mesure et ressentirez de la satisfaction perpétuellement.

Fixez-vous plusieurs sortie par semaine

Rien de mieux pour progresser! réaliser ci ce n’est que 2 sortie par semaine est un bon moyen de progresser de manière plus rapide, néanmoins le cyclisme demande beaucoup de patience avant de constater de réel progrès.

Ne baisser pas les bras trop rapidement!

Programmer vos sortie

Connaitre vos sortie à l’avance permet de diversifier vos sortie et de vous y préparé.

Voici quelque profil de pente pour orienté vos sortie côte:

  • Les faux plat montant permette de travailler la force
  • Les plats ou les faux plat travail la vélocité
  • Les plats, faux plat ou petite côte permette de travailler les sprints
  • Les côtes plus ou moins pentue un peu longue, travail le seuil
  • Les côtes plus ou moins pentue courte travail la VMA.

La récupération

C’est une règle d’or dans le triathlon, ne jamais négligez les séances de récupération, car la progression passe aussi par là!

  • Une bonne alimentation pour refaire les stocks sans oublier l’hydratation.
  • Etirement et massage sont de mise après une sortie, c’est l’occasion de prendre un moment pour soi!
  • Une bonne nuit de sommeil

Créez ou rejoindre un groupe de sortie

Il est agréable de roulez seul par moment, pour ma part c’est vraiment des instant que j’apprécie car je suis maître de mes sortie! Et par moment j’ai aussi besoin de me retrouver avec moi même pour faire le point!

Mais rouler à plusieurs rend les sortie agréable notamment les longues sorties, en plus elle permet de ce confrontez à d’autre niveaux et vous permettra aussi de progresser!

Enregistrer ces sorties

Enregistrez ces sorties n’est pas une étape obligatoire, cependant elle vous permet d’évaluer votre progression, c’est un bonne allier pour préparé vos séance à venir!

Les erreur à éviter

Vous vous êtes déjà surement retrouver confronter à des oublies ou quelque incident sur votre parcours!

Voici un petit pense bête pour éviter de réitérez certaine de vos erreur:

  • Selle mal régler

Lors des premières sortie ou peut ce retrouver dans une position inconfortable voir douloureuse (fesse, genoux, cervicale) ces douleurs peuvent être dû à une mauvaise hauteur de selle! Pensez à emportez avec vous une clé pour tester différent réglage et trouver celle qui correspond, car même si vous avez fait appel à un vélociste pour réglé votre vélo, rien de mieux que des test sur terrain pour se rendre compte de vos besoin!

  • Oubliez votre kit de survie

Rien de plus désagréable que de devoir marcher à coter de son vélo plusieurs dizaine de kilomètre voir pire, tout ça pour avoir oublier n’emporter avec soi le strict minimum pour réaliser les petites réparation d’urgence!

Ne quoi gâcher une belle sortie n’est-ce pas? Pensez donc à toujours à avoir dans votre sacoche de selle:

[x]1 chambre à air minimum

[x]1 démonte pneu

[x]Des rustines

[x]Une mini pompes ou des cartouche de co2 pour donner plus de pressions a vos pneus et plus vite

[x]Un multi-outils

Oublier votre ravitaillement
Au même titre que n’oubliez son kit de réparation, oubliez votre ravito gâche votre sortie, adieu votre sortie 70km et retour à la maison. Vous aurez 2 écoles à ce sujet:

   – Les pros nature: pâte de fruit/ dattes/ fruit sec et oléagineux ( abricots sec/figue/ … / noix de cajou/ amande/ … ) coter boisson un bidon de 50cl + 30gr de sucre + pincée de sel

    -Les adeptes de complément alimentaire et produit spécifique: gel énergétique/ barre et boisson protéiné, ( soit à base de WHEY ou de protéine végétal)/ BCAA , …

Le choix n’appartient qu’à vous, pour ma part une alimentation saine et équilibrée répond parfaitement à mes besoin.

En fonction de vos sortie le repas de la veille peut être important, ne pas négligez les repas de récupération non plus.

Chose utile à savoir et à faire

  • Vérifier son vélo avant chaque sortie, évite les mauvaises surprise sur la route et à ne surtout pas oubliez lors d’une compétition!
  • Réviser son vélo 1 à 2 fois par an minimum
  • Apprendre le BA-A-BA de l’entretient de votre vélo, vous fera économiser quelque euro en plus de mieux connaitre votre vélo et son fonctionnement.

l’équipement du cycliste

  • Cuissard long et cout
  • Maillot long et court
  • Casque
  • Chaussure et pédales automatique
  • Lunette
  • Compteur GPS
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :